Dans la vie, il est assez difficile de croire en l’amitié homme/femme. Pourquoi ? Parce que tout simplement il y a forcément un moment où le garçon ou la fille regarde l’autre plus comme un éventuel partenaire sexuel que son acolyte. Nous sommes tous faits comme cela.
Il est vrai qu’il existe quelques exceptions mais elles restent relativement rares. Et pour tout vous dire, mon chéri Tom et sa meilleure amie Lara en font partis, du moins jusqu’à cette fameuse soirée. Je vous explique.

Tom et Lara se connaissent depuis leur tendre enfance et sont inséparables depuis tout ce temps.
Tom et moi sommes en couple depuis 2 ans et j’ai donc pu la côtoyer à de nombreuses reprises. Nous nous entendons très bien. Elle a de bons délires tout comme moi et est très ouverte d’esprit.
Lara était en couple depuis 1 an avec un type mais celui-ci a rompu du jour au lendemain et nous avons donc récupéré une Lara en totale déprime.
Le temps qu’elle puisse se remettre, elle est venue vivre chez nous. Nous avons une seule chambre mais également un canapé-lit.

Elle en a donc pris possession durant deux semaines. Au début, tout se passait pour le mieux mais étant une fille, les hommes eux sont moins regardants, je voyais que Lara matait Tom avec un regard moins amical qu’auparavant. Peut être était elle encore dans le flou suite à sa rupture je ne sais pas. Je ne m’y suis pas attardée plus que ça car pour moi il y avait aucune ambiguïté et donc pas de soucis à l’horizon.

Un soir alors que je rentrais du boulot, Lara et Tom étaient assis sur le canapé en train de boire l’apéro. C’est donc tout naturellement que je me suis installée avec eux. Ils étaient très complices comme à leur habitude.
Plus la soirée avançait et plus je sentais la fatigue s’emparait de moi. Je décidais donc d’aller rapidement rejoindre mon lit les laissant seuls dans le salon.

Deux à trois heures après, je me réveillais dans un lit vide. Tom n’était pas encore venu se coucher.
A moitié endormie, j’entendais cependant quelques bruits bizarres dans le salon.
Je me levais pour aller voir ce qu’il s’y passait et à vrai dire, je ne fus pas déçue de la scène qui se déroulait sous mes yeux.

Lara était à moitié à poil affalée sur le canapé, les jambes écartées et Tom étaient à genoux devant elle en train de lui lécher la chatte. Au vu des bruits qu’il faisait, je dirais même qu’il lui bouffait.Sa meilleure amie avait l’air de prendre un plaisir fou à chaque coup de langue qu’il lui offrait.
Toute personne normalement constituée aurait dû être folle de rage mais bizarrement pour moi ce ne fut pas le cas.

La scène m’excitait énormément et je commençais même à me doigter.

Soudain, Lara s’aperçut de ma présence et me fit discrètement signe de les rejoindre. Je fus hésitante sur le coup mais l’excitation était trop forte pour que je reste là sans participer.
Je ne vous raconte pas la tête qu’à fait Tom en me voyant débarquer.

Je m’installais donc à côté de Lara et commençais à prendre dans mes mains ses délicieux seins. Il faut dire que c’est une fille tout à fait charmante avec des formes parfaites et un cul de fou.
Mes mains laissèrent place à ma langue qui passait délicatement sur ses tétons accompagnée parfois par des petits mordillements qui apparemment lui plaisaient énormément.

Pendant ce temps là, Tom continuait à lui faire un cunni d’anthologie jusqu’à ce que je lui lève sa tête et la dirige vers ma chatte déjà toute trempée.
On inversa les rôles avec Lara pendant quelques instants puis nous mettions en place pour une fellation en duo à laquelle Tom prit un plaisir monstre. Une léchait sa queue bien tendue alors que l’autre lui gobait ses boules. Au détours de nos va et vient, Lara et moi-même échangèrent de langoureux baisers.

photo-fellation-triolisme-olecoquins2

Puis, je n’avais plus qu’une envie : ME FAIRE BAISER !

Je me levais et fit comprendre à Tom que c’était le moment de passer aux choses sérieuses. Ma chatte n’attendais plus que sa grosse bite bien raide. Il ne se fit pas prier et l’enfonçait direct sans aucun ménagement au fond de mon vagin. Mon dieu que c’était bon !
J’étais là à quatre pattes sur le canapé avec en face la chatte de Lara qui ne demandait qu’à se faire encore lécher pendant que Tom me donnait de sacrés coups de reins.

Je n’avais jamais réalisé de triolisme avant ce soir là et je me demande encore comment je n’y avais jamais songé tant cela était bon.

Au bout de longues minutes, je laissais ma place à Lara car après tout, elle aussi avait droit de se faire défoncer la chatte.

Tom ne savait plus où donner de la tête ou du moins de la bite. Je ne l’avais jamais vu autant excité et pour être honnête, il se débrouillait comme un chef.

Pendant qu’il l’a baisait, je maintenais mon plaisir en me doigtant jusqu’à ce que je jouisse au quasi même moment que Lara. Nos cris de jouissance étaient presque synchro.

Tom bandait encore bien fort. Lara et moi entreprenions donc une autre fellation à deux. Nos salives se mélangeaient à nos mouilles. C’était assez bizarre mais pas dégueu au final.

Tom finit par lâcher tout son sperme bien chaud sur nos seins. Je ne suis pas fan d’éjaculation buccale ou faciale mais sur les seins cela ne me dérange pas.

Après nous être nettoyés, nous sommes allés nous coucher comme si de rien n’était.

Les jours suivants, nous nous sommes laissés retenter par l’expérience jusqu’à ce que Lara parte de l’appartement pour se remettre avec son copain.

Avec Tom, nous avons jamais vraiment parlé de ces baises à trois mais ne sommes pas contre de faire des rencontres pour recommencer.

 

Crédit photo : aufeminin.com, nubilefilms.org